Sur le Río Dulce

Après notre dernière journée de bus au Guatemala, nous arrivons de nuit à Río Dulce d’où nous prenons une petite barque qui nous emmène jusqu’à notre hôtel.

C’est seulement le lendemain que nous découvrons où nous sommes réellement : dans un petit bras du río, au milieu de la végétation, dans une « cabane » sur pilotis. Pas dégueu comme endroit ! 😉

DSC02753

Pas toujours facile de faire le blog… 😉

Puisque des canoës sont à disposition et que nous avons besoin de sous, nous partons en expédition pour rejoindre le village !

DCIM100GOPRO

Pas forcément des plus facile car notre embarcation n’est pas des plus stables et le vent s’en mêle et rompt la tranquillité de l’eau formant des vagues qui s’invitent à bord de notre canoë… 😦

On s’en sort plutôt bien (sans chavirer !) et du coup on offre à nos bras un peu fatigués un petit moment de détente-baignade près de chez nous.

IMG_3255

Et on rentre ensuite tranquillement, suivez-nous ! 🙂

L’hôtel a une petite curiosité qui vient lui rendre visite le soir venu… 🙂

IMG_3312

Le lendemain, on descend le fleuve pour rejoindre Livingston (accessible uniquement par bateau) cette fois-ci avec une embarcation un peu plus adéquate. 😉

DSC02781

Le trajet très agréable offre de belles surprises !

DSC02794 IMG_3332

DSC02841 IMG_3342

A Livingston, vit une communauté particulière : les Garifunas. Ils ressemblent tous à des rastas et on se croirait presque parfois en Jamaïque ! 🙂

DSC02873 IMG_3410

DSC02868 DSC02874

Il fait chaud et pour prendre un bon bain d’eau douce, nous longeons la plage…

IMG_3395

…pour nous rendre aux cascades des « Siete Altares ». Un peu avant d’arriver, on nous prévient qu’en ce moment il manque un peu d’eau. En effet, les cascades sont sèches et il reste quelques flaques d’eau qui n’invitent pas vraiment à la baignade. 😦

IMG_3402 IMG_3400

Mais la balade était quand même sympathique !

Et voilà, c’était notre dernière étape au Guatemala ! 🙂

  

Ce qui nous a surpris :

  • autant de poissons morts dans le río à cause du changement d’eau douce et salée
  • tenir dans ses mains un kinkajou 🙂
  • toutes ces mamas qui nous proposent de nous faire des tresses africaines dans un village au Guatemala !
Publicités

5 réflexions sur “Sur le Río Dulce

  1. C’est une sorte de lémurien ton truc ?
    En tous cas bravo, tu arrives à faire l’équilibre sur l’eau, ça à l’air assez technique.
    La mangrove est bien sympa, je serais bien monté sur le canoë moi aussi.

  2. Génial le kinkajou ! Trop bien la pause avec lui ! Ce serait un petit cousin de votre raton-laveur, de la même famille quoi (et non un Lémurien ! 🙂 ) !
    Avec lui, votre hébergement insulaire sur pilotis, le canoë comme mode de déplacement, Livingston en bateau, les palétuviers, la faune…. et donc PAS DE VOITURES (!),…. ça commence vraiment à faire aventure votre ballade !!! 🙂 🙂 A moins que vous nous ayez caché les touristes !!! 🙂 🙂 Bisous

  3. c’est magique…. vous êtes merveilleux et toujours aussi audacieux!
    N’avez-vous jamais peur ?????
    bonne route vers une nouvelle découverte, un nouveau pays ! youpi, je me réjouis avec vous !

  4. Des photos toujours aussi superbes. Des sites enchanteurs et des hotels improbables.
    Continuez ces reportages plein de couleurs et de commentaires sympathiques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s